jeudi 10 mars 2016

LA MOXIBUSTION INDIRECT


Il n'y a pas de contact direct entre le moxa et la peau, aussi bien pour les cônes de moxas que pour les rouleaux de moxa.

Le cône d'armoise est allumé sur une tranche d’ail ou de gingembre ou autre substance, le tout posé sur un point.

La stimulation varie selon la substance utilisée :

Sur le gingembre :
  • une tranche de gingembre de 2-3mm mm d’épaisseur, d’un diamètre de 2 à 2,5 cm et percée de 5 à 6 trous à l’aide d’un cure-dent ou aiguille à tricoter.
  • Le cône est placé sur le gingembre et allumé. Dès que le patient ressent la douleur, on l’enlève et on place un autre cône et ainsi de suite jusqu’à ce que la peau devienne rouge et transpire (3 à 5 cônes)
  • Si la lamelle est desséchée avant que le nombre de cônes prévu n’ait pu brûler, mettre une nouvelle lamelle sur la première.
  •  Il se formera une cloque si la chaleur n’est pas régulière


Indications : vomissements, diarrhées de type froid, arthrite, hémorroïdes, abdomen douloureux, spermatorrhée, syndrome Bi (Froid Humidité), vide de Rate-Estomac, insuffisance yang


Sur l’ail :
Même technique. Lorsque le cône a complètement brûlé, ajouter un autre cône et ainsi de suite ( 3 à 6).Lorsque la lamelle est desséchée, il faut la changer. A la fin de la moxibustion, la peau est rouge et moite. Le patient doit éprouver une sensation de détente. Il ne doit y avoir ni douleur, ni phlyctène.

Actions :
Rafraîchit la Chaleur, vivifie le sang, dissout les stases, calme la douleur, fait disparaître les gonflements.

Indications :
Furoncle, abcès, dermatose

 Sur le nombril au sel de mer
  • Prendre du sel de mer fin en quantité suffisante pour remplir le nombril (le préparer avant : passer le sel au feu pour lui enlever l’humidité)
  • Poser une gaze sur le nombril et emplir ce dernier avec le sel.
  •  Placer un grand moxa sur le sel et l’allumer. Pour les patients ayant un vide de yang des Rein avec oedèmes, ascite, rétention d’urine ou problème cardiaque, on adjoint au sel une lamelles de gingembre.
  • Si le nombril n’est pas assez creux, il est important de confectionner autour de celui-ci une couronne faite de pâte (farine et eau), ou d’argile, ou de pâte à modeler.
  • Si après les moxas sur le nombril le patient ressent une importante sensation de chaleur ascendante, rééquilibrer avec un moxa au E36 (Zu Sanli).
Action :
Rafraîchit la chaleur, fortifie l’Estomac-Gros Intestin, fait revenir le yang, soumet le Qi à contre-sens.

Indications :
Gastro-entérite aiguë, désordres intestinaux, vomissements, syndromes chroniques de l’Estomac et des intestins, prolapsus anal, diarrhées, les traumatismes affectifs, les vides énergétiques.

Une variante: la moxibustion du dragon de feu


                                                   Source: Pratique de la moxibustion

Où se former? http://formation-tuina.blogspot.fr/